3 films rétro à voir absolument

Les films vintage, on aime ou on aime pas. Les moins convaincus diront qu'ils sont dans leurs jus, lents ou ennuyeux... Les adeptes quand à eux, vous raconteront, les yeux pétillants, la beauté naturelle des icônes de beauté, les belles images au grain vieilli de la pellicule, les doux dialogues, le style inspirant... Evidemment, vous vous doutez de quel côté Scrunchie se range.
On a eu envie de partager avec vous, nos coups cœurs. De quoi découvrir ou re-découvrir de beaux classiques lors d'une soirée plateau-télé.

L’été meurtrier

Un duo sublime entre Isabelle Adjani et Alain Souchon. Au plein cœur de l’été Eliane (Isabelle Adjani) débarque dans un petit village du midi, une valise à la main, minijupe et talons. Pin-Pon (Alain Souchon), un garagiste rêveur et pompier volontaire, tombe sous son charme. Mais Eliane a d'autres problématiques...
Isabelle a 28 ans lorsqu’elle joue ce rôle. Elle est d’une sensualité troublante et provocante. Elle crève l’écran ! On vous en dit pas plus ;) 
-

L’Enfer

Il ne s’agit pas de l’Enfer d’Henri Georges Clouzot mais de Claude Chabrol. 
Paul (François Cluzet) est propriétaire d'un auberge où il travaille avec son épouse Nelly (Emmanuelle Béart), une des plus belles femmes de la région. C'est un drame avec du suspens. Ce film est sublime. Emmanuelle Béart a 31 ans quand elle joue dans le film. Elle crève l'écran. Et on adore le stylisme de film.
On vous le conseille vraiment ! 
-

La piscine

Vous le connaissez sûrement... un drame de Jacques Deray avec, entre autres, Alain Delon, Romy Schneider et Jane Birkin. Jean-Paul (Alain Delon) et Marianne (Romy Schneider) forment un couple idéal et coulent des jours heureux dans leur villa à Saint-Tropez, jusqu'au jour où arrive Harry, au bras de sa fille l'incendiaire Pénélope (Jane Birkin). Ancien amant de Marianne, l'homme trouble cette vie tranquille et la tension monte... Encore un film sublime. A voir absolument !
-
Et vous, quels sont vos films rétro préférés ?

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés